Untitled Document
Untitled Document
Programme LIFE : l’Europe agit dans les territoires pour protéger la biodiversité

« Le Programme LIFE incarne l’Europe des projets dont nous avons besoin, une Europe qui donne une voix aux acteurs de la biodiversité et des enjeux environnementaux », a expliqué Michel Dantin, rapporteur pour le Groupe PPE, en amont du vote sur la révision du programme environnemental de l’Union européenne (LIFE 2021-2027), aujourd’hui en session plénière du Parlement Européen.

Michel Dantin a défendu et obtenu que ce programme puisse associer de manière structurée et constructive, en plus des acteurs de la société civile, les élus locaux et les agriculteurs qui sont, eux aussi, des acteurs incontournables de l’aménagement du territoire européen. Grâce à cette réforme, le programme LIFE leur permettra de financer des projets initiés par des villes sur l’efficacité énergétique, la transition environnementale de l’agriculture européenne, la gestion et la prévention des attaques des populations de grands prédateurs en Europe.

« Les citoyens européens, comme les acteurs économiques, dont les agriculteurs, souhaitent des politiques publiques environnementales européennes simples et efficaces qui, au lieu d’imposer toujours plus de contraintes, les accompagnent dans la transition environnementale de notre société et leur offrent les outils nécessaires pour mener à bien leurs projets » a expliqué le député européen.

Enfin, Michel Dantin a défendu les priorités françaises en obtenant que les pays et territoires d’outre-mer français, réserves importantes de biodiversité, puissent être pleinement éligibles au programme, au même titre que les régions ultrapériphériques, et qu’un budget de 8 millions par an y soit consacré.

   
Untitled Document